Depuis l’automne, Issy-les-Moulineaux propose une manifestation culturelle autour des grands enjeux urbains de la Ville de demain. Car depuis des années, au cœur de la Métropole du Grand Paris, elle place l’évolution naturelle de son cadre de vie sous le signe de l’innovation et de la modernité pour améliorer le bien-être de ceux qui évoluent sur son territoire. Une densification, oui, mais à échelle humaine !

Épisode par épisode, découvrez les histoires de cette métamorphose grâce aux podcasts de ceux qui en sont les acteurs au quotidien : architectes, photographes, sociologues, habitants..., réalisés en partenariat avec Mediameeting depuis leurs studios à Issy.

Raymond Depardon : « L’architecte est le héros d’aujourd’hui »

Épisode 1

Au Musée Français de la Carte à Jouer, une exposition de photos de 13 bâtiments isséens conçus par de grands noms de l’architecture s’offre au regard du public. « Je suis curieux, dit Raymond Depardon, je porte le regard d’un piéton au cours d’une promenade, me demandant comment je vivrais ici... » Il y a 70 ans, cette banlieue industrielle était photographiée par Robert Doisneau ; aujourd’hui elle a effectué sa mue : de l’air, de la lumière, des jardins, des services de proximité, des matériaux modernes...

Exposition à découvrir jusqu’au 30 juin 2019.

Winy Maas : « La nature et la ville sont indissociables »

Épisode 2

Connu pour ses projets écologistes ou complètement fous – comme la futuriste bibliothèque à étages de Binhai (Chine) – l’architecte néerlandais Winy Maas (agence MVRDV), reconnu à l’international, se lance encore un défi avec le projet « La Serre », véritable oasis urbaine qui verra le jour au cœur de la ZAC Léon Blum. « La Serre », qui porte bien son nom, sera complètement végétalisée et ouverte sur la ville en offrant des espaces tout en lumière et des potagers et serres intérieurs et extérieurs.

Fresque lumineuse : la métamorphose de la ville « en immersion »

Épisode 3

Un spectacle de son et lumière a proposé aux habitants de redécouvrir leur ville et sa métamorphose, de Jean Nouvel à Daniel Libeskind : « On l’a connue il y a de nombreuses années, s’exprime une Isséenne. C’était une ville industrielle. En peu de temps, ça devient [...] une ville qui rajeunit, avec une architecture à la pointe. » Pour Caroline, « ce qui fait la richesse d’Issy-les-Moulineaux, c’est ce contraste entre des bâtiments anciens et des bâtiments neufs, très futuristes. »

Pour une meilleure navigation Veuillez retourner votre mobile